A la cueillette des Asperges sauvages !

Mis à jour : avr. 15


Les asperges sauvages pointent leur tige généralement en mars-avril, selon la météo de chaque année. Il faut être à l'affût pour les ramasser avant qu'elles ne poussent trop et deviennent alors trop amères.

Lors d’une balade en forêt, laissez vous envoûter par la flatteuse asperge sauvage (asparagus acutifolius), beaucoup plus petite que l'asperge commune que vous trouvez chez votre maraîcher et aussi beaucoup plus forte en odeur, en goût et très légèrement amère. La partie comestible est la hampe florale, juste avant la floraison.


On trouve facilement des plants d'asperge dans la garrigue, sur les sols secs et rocailleux, souvent en plein soleil ou à mi-ombre dans les bois mixtes ou sous les chênes.

Adulte, la plante présente des rameaux piquants très courts et forme souvent une boule aux tiges aérées parfois très longues et pouvant atteindre 1.50 mètre. Quand elle se plaît à un endroit, la plante colonise de grands espaces. Elle prolifère après une coupe de bois par exemple, ou bien un feu car elle fait partie des plantes qui reprennent facilement et aident à la constitution du nouveau sol.

À vos paniers !

Il faut la cueillir directement à la main en cassant d'un coup sec la tige, dans sa partie tendre.


Ne pas tirez sur la pousse car en arrachant tout, on détériore le rhizome et aucune autre pousse ne ressortira cette année. Par contre celle que vous avez coupé, continuera à grandir, à se lignifier et à se ramifier et souvent le promeneur trouvera à nouveau à ses pieds dans quelques jours de nouvelles pousses tendres…


En quelques minutes, ou parfois, après deux heures de marche, vous pouvez remplir un petit panier.


Quelles sont les propriétés des asperges sauvages ?

Ce sont les mêmes que celles des asperges cultivées mais en plus concentrées…

Elles ont des propriétés diurétiques et elles présentent une très grande richesse en vitamines (A, B1 et B2,) ainsi que des fibres et des sels minéraux…


C'est pas tout de les ramasser, maintenant il faut les cuisiner !

Omelette aux asperges sauvages


Source : ici

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout